Skip to main content

Cher Esprit Éveillé,

Il y a quelques jours à peine, j’assistais à une conférence incroyable sur la spiritualité, avec plusieurs de mes collègues et amis guérisseurs, thérapeutes, médiums, auteurs et journalistes ésotériques.

L’un d’entre nous se demandait comment nous pourrions aider nos patients, élèves, lecteurs à mieux s’éveiller pour améliorer leur conscience spirituelle.

Pour ceux d’entre nous qui en vivent, nous devons admettre que l’aide qui est apportée à tous a naturellement un prix. Cela s’entend… justement, il faut bien vivre. Et vous et moi savons que “tout travail mérite salaire”, comme le dit l’adage !

Malgré tout, nous avons aussi conscience que trop de gens n’ont malheureusement pas les moyens de recevoir toute l’aide dont ils ont besoin (et l’inquiétante réalité que nous traversons nous le prouve aujourd’hui…).

Au fur et à mesure que j’échangeais avec mes pairs pendant cette conférence, une petite graine d’espoir commença à germer doucement dans mon esprit.

Comment pouvions-nous, à notre petit niveau, aider chacune de ces personnes, peut-être en détresse à l’heure actuelle, et qui n’ont pas accès aux véritables enseignements spirituels ?

C’est au moment même où je formulais cette idée qu’un intervenant a déclaré sur scène :

« Ce que, tous ensemble, nous pouvons faire, c’est que personne ne soit exclu des informations spirituelles les plus vitales pour des raisons financières.

Nous avons en notre possession des livres et d’innombrables supports qui offrent à tous le moyen simple de cheminer avec certitude vers la conscience universelle.

Un peu partout, on se rend compte qu’il faut y mettre le prix pour accéder à des connaissances de cette envergure.

Et si on donnait, purement et simplement, l’accès libre aux enseignements spirituels fondamentaux aux plus nécessiteux et aux plus méritants ? »

J’allais presque sauter de joie !

Oui… Mille fois oui ! C’était évident !

Pourquoi la spiritualité devrait-elle être une question d’argent ?

N’était-ce pas là justement tout le paradoxe ? Personne ne devrait être privé de l’éveil spirituel pour des questions matérielles !

Poussés par cette vague d’énergie positive, nous nous sommes donc engagés à mettre à disposition l’essence même de la spiritualité.

Celle que tous doivent découvrir pour être libre, devenir une meilleure version de soi-même et pour permettre à chacun de s’éveiller

… 100% gratuitement !

Nous avons décidé de mettre en commun la liste de nos patients, clients et de nos meilleurs lecteurs afin qu’ils puissent bénéficier des meilleurs contenus sur la spiritualité.

Alors, si vous recevez mon message aujourd’hui, c’est parce que vous avez la chance inouïe de faire partie de cette liste de méritants !

Et je suis donc comblé de joie de vous voir rejoindre ma petite communauté fleurissante.

Je vais vous dire qui je suis dans un instant, mais avant, laissez-moi vous offrir un dossier très spécial. Ce petit livret, que j’ai co-écrit avec l’un des meilleurs praticiens que je connaisse, s’appelle “Faites de vos Rêves une Réalité”. Il est téléchargeable en un clic, à la fin de ce message.

Ce qu’il contient a transformé ma vie, et j’espère sincèrement que ça changera la vôtre aussi.

Passons maintenant aux présentations !

Je m’appelle Christian Gaudin. Et je ne pensais pas qu’un jour mon chemin aurait croisé la Spiritualité, jusqu’à ce qu’une terrible “maladie d’âme” ne me frappe.

Comme une torpeur, teintée d’une profonde mélancolie, et sans origine apparente.

Elle se faisait chaque jour un peu plus forte : se lever du lit était devenu une véritable épreuve. Un douloureux enlisement qui ne s’arrêtait jamais… et qui m’interdisait de rire, de sortir… de vivre, tout simplement.

Puis le verdict a fini par tomber : la science moderne m’avoua qu’elle était impuissante face à ce qu’elle appelle la “Dépression”.

Pourtant, je continuais d’errer de thérapeute en thérapeute, de thérapie en thérapie, sans compter les heures incalculables passées à chercher par moi-même.

Des profondeurs de cette obscurité jaillit une lumière : mes recherches m’ont fait découvrir un panel fantastique de “guérisons spirituelles”, aux pouvoirs insoupçonnés par le commun des mortels.

C’est à partir de ce moment précis que ma vie a pris un tout nouveau tournant.

D’ailleurs, je remercie le ciel d’avoir traversé cette épreuve, car elle m’a fait tel que je suis aujourd’hui.

Enfin libéré des sombres idées qui me tourmentaient jour et nuit, je peux enfin profiter de la douceur de la vie.

Mais se penser guéri pour toujours serait totalement prétentieux. Il faut donc toujours être alerte et se demander…

Et si j’étais de nouveau frappé par cette terrible maladie de l’âme ?

Grâce à cette épreuve, j’ai découvert que partager ce sentiment de bonheur, de paix… c’est ce qui m’anime aujourd’hui.

Le communiquer. L’enseigner. Le diffuser partout autour de moi. 

Depuis cette expérience, j’ai participé publiquement à des conférences. J’ai étudié avec les plus grands coachs en développement personnel, comme David Laroche. J’ai enquêté sur de multiples sujets et transmis ce savoir à travers de nombreux articles.

Mais avant de vous dévoiler mon secret, j’aimerais vous adresser une simple question : avez-vous déjà été, comme moi, catalogué comme “l’illuminé de service”, à cause de ce violent préjugé que les gens ont de la Spiritualité ?

Ce préjugé qui fait dire à certains que la Spiritualité ne serait qu’une « folle utopie », un doux « opium du peuple », juste bonne pour les « hippies », ou même carrément dangereuse, comme dans certaines « sectes » ?

Ou alors, faites-vous partie des personnes qui se disent que la Spiritualité peut, dans son large spectre d’action, aussi matérialiser des résultats extraordinaires dans notre réalité ?

Comme beaucoup d’entre nous, vous explorez sûrement votre Spiritualité, à VOTRE façon.


Mais, et vous… Quelle est VOTRE Spiritualité ?


Et bien que cette quête reste très personnelle (nous en avons tous notre propre définition), elle est en réalité très liée à l’esprit collectif. Puisque chaque action spirituelle menée avec le cœur a pour but de sensibiliser, puis d’élever vers le meilleur les gens qui nous côtoient. 

Pour la plupart d’entre nous, cette dimension est synonyme de recherche de sens, de but supérieur et de nouvelles directions dans la vie.

Ceux d’entre nous qui vivent pleinement leur Spiritualité s’aventurent à essayer sans cesse de nouvelles expériences.

Mais quel est le véritable but derrière cette démarche ?

Eh bien, il y a plusieurs raisons principales à cela :

  1. La curiosité sur notre dimension spirituelle : Comme la recherche de réponses aux questions les plus profondes, telles que : “quel est le but de la vie ?”, “d’où suis-je venu ?” et “où allons-nous après la mort ?”
  2. Affronter un problème dans la vie : Malgré ce que l’on pense au premier abord, les obstacles insurmontables de la vie sont souvent un puissant catalyseur. Car ça nous pousse à chercher une réponse à nos problèmes au-delà du champ de compétences de la science moderne. Les visites auprès d’un astrologue, d’un médium ou d’un saint homme sont plus populaires aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque [1] .
  3. La guérison spirituelle : La capacité de se guérir soi-même et autrui (en canalisant les énergies subtiles) est un art noble, pratiqué depuis des millénaires.
  4. L’Évolution de Soi : La recherche pour devenir une meilleure personne peut conduire à la Spiritualité et, directement, à un mode de vie plus sain, plus heureux et plus… spirituel.
  5. Grandir spirituellement : Ceux qui ont en eux ce besoin inné de grandir spirituellement n’ont pas besoin de catalyseurs. Ils se dirigent naturellement vers la Spiritualité.

Si vous cherchez un véritable sens au spirituel, il existe bien sûr des milliers d’articles sur Internet.

Mais malgré l’avalanche d’informations disponibles sur le sujet, gardons l’esprit critique, car il est naturel de se demander :

 

“Au fait, c’est quoi la Spiritualité… ?”


Eh oui… Difficile de s’attarder sur un sens bien précis.

Commençons par la définition qu’on en a en Inde, considérée comme l’un des pays les plus spirituels au monde

En sanskrit, la Spiritualité porte le nom d’Adhyātma, qui dérive de deux mots, Adhy et Ātman. Adhy signifie “appartenir au sujet” et Ātmān signifie “l’Âme”

En Inde spirituelle, l’Âme est le principe de Dieu.
Ce principe est présent en chacun de nous et compose notre vraie nature.

On y trouve 3 caractéristiques fondamentales :

  • La Vérité Absolue (Sat)
  • La Conscience Absolue (Chit)
  • La Béatitude (Ānand).

L’Âme n’est pas affectée par les hauts et les bas (le bonheur et le mal-être) que l’on éprouve dans la vie, car elle reste perpétuellement dans un état de béatitude.

Car notre état naturel, c’est d’être heureux : c’est la nature même de notre Âme !

C’est la raison pour laquelle nous recherchons tous le bonheur dans la vie.
Et c’est ce qui nous pousse à désirer des choses qui, selon nous, nous rendraient heureux.

Mais avec du recul… le stress et la violence de la vie moderne ne font-ils pas de cette quête du « bonheur » un idéal insaisissable, voire éphémère ?

Ainsi, la Spiritualité dissèque notre Âme en profondeur pour expérimenter notre “vraie nature”.

En définitive, la Spiritualité EST la science du bonheur.

On pourrait croire que la science et la Spiritualité sont deux mondes bien différents. Pourtant, la Spiritualité est la connaissance de l’infini, et donc de tous les sujets.

Elle couvre tout le monde terrestre et invisible, les fréquences physiques et subtiles, les énergies et les vibrations, toutes les entités positives et négatives, ainsi que tous les êtres vivants et non-vivants.

La Spiritualité détient toute la connaissance du passé, du présent et du futur, du début jusqu’aux confins de l’Univers.

Mais…

La religion dans tout ça ?

 

Et c’est une excellente question !

Car, pour beaucoup, la religion est le premier pas vers les grandes interrogations spirituelles et toutes ces choses qui nous dépassent.

Malheureusement, les religions ont une fâcheuse tendance à devenir dogmatiques, voire sectaires.

Elles pensent (généralement) que leur Chemin vers Dieu est le meilleur et… le seul.

Pourtant, lorsqu’on ouvre son champ des possibles, on découvre qu’il y a autant de Chemins vers Dieu qu’il y a de personnes. Un peu comme ces médecins qui prescrivent différents médicaments pour la MÊME pathologie.

Rappelons-nous que chaque être sur Terre est fondamentalement UNIQUE.

Vous êtes unique ! 

Et votre façon de vivre la Spiritualité devrait l’être aussi.

Pratiquée avec le cœur et dans le respect de soi, elle vous mènera à la lumineuse abondance qui vous attend.

Il fallait que j’attire votre attention sur ce point, car ce que j’affirme ici ne se limite pas simplement au “bien-être”.

En réalité…

La Spiritualité est VITALE.

 

Vous, moi, tout le monde, nous partageons le même besoin.

Le besoin presque impérieux de vivre le bonheur.

Et c’est d’ailleurs le plus grand moteur qui existe.

Peu importe l’âge, la situation, l’origine culturelle, la religion, le sexe, le statut social ou financier, ce besoin vital est clairement LE dénominateur commun de l’Humanité.

Et pourtant, les statistiques le démontrent [1] : seulement 18,3% des Français sont heureux dans leur vie.

Mais alors, c’est quoi le malheur et comment devient-on malheureux ? 

En général, le malheur survient suite à des “problèmes” ou des “obstacles” que la vie dépose sur notre chemin. 

Et à l’heure d’Internet, tout le monde sait à peu près identifier leurs causes physiques et psychologiques.

Mais ce que beaucoup ignorent, même si n’importe qui peut tout “connaître” en un clic de souris, c’est que les maux physiques et psychologiques peuvent avoir (et ont souvent) une origine spirituelle.

Cela signifie que même si la cause d’un problème est de nature spirituelle, il peut devenir une réalité physique ou psychologique :

Ci-dessus, on constate qu’environ 50% des problèmes auxquels une personne est confrontée dans la vie sont d’origine spirituelle.

Encore faut-il savoir appliquer le bon traitement !

Un peu comme le sérum anti-venin qui est créé à partir du même poison, il faut affronter chaque problème avec sa propre langue.

Si la plupart de nos maux (physiques et psychologiques) ont une seule et unique racine spirituelle, c’est pour une bonne raison.

Car un jour arrive cette question inévitable, comme un boulet de canon, que tant d’entre nous se posent encore :

 

La vie a-t-elle un but… un sens ?


Cela vous arrive-t-il d’y songer ? 

Eh bien, vous n’êtes pas seul.

Après tout, la vie se résume à quoi ?

Selon certains, ce serait d’avoir une bonne éducation, gagner de l’argent, s’endetter pour le crédit de sa voiture, puis obtenir un encore plus gros prêt pour acheter une maison. 

Si tout va bien, peut-être acheter une autre maison, pour les vacances cette fois, connaître le succès professionnel et être reconnu dans la rue, se marier, faire des enfants, leur donner le flambeau avec l’espoir qu’ils fassent un peu mieux que vous avant.

Et puis après ?

Nous mourrons, quelques pleurs, quelques fleurs… et l’histoire s’arrête là ? 

Et si vous étiez destiné à quelque chose de plus grand, de plus beau… et de plus lumineux ?

Si vous avez déjà vécu l’immense vide que cette incertitude laisse en soi, comme un gouffre qui vous happe en vous tirant de toutes ses forces…

Rassurez-vous, c’est un très bon signe.

Cela signifie que quelque chose a profondément changé en vous, et pour toujours. 

Pour certains, cette étape est même souvent le point de départ de leur voyage spirituel.

En Spiritualité, il y a 2 raisons pour lesquelles nous venons sur Terre :

 

  1. La première est d’accomplir son destin, ou le karma, avec lequel on est né.
  2. La seconde, et probablement le plus important but de la vie, c’est l’évolution spirituelle.

 

C’est sur ces 2 aspects que la Spiritualité a un rôle à jouer… pour ceux qui veulent bien écouter son appel universel.

 

Car avant tout…

 

La Spiritualité est une Quête de Soi.

 

J’aime rappeler une vérité que nous oublions parfois.

Vous n’êtes pas ce que le monde extérieur pense de vous.

Que nous soyons supposément “grands”, “gros”, “beaux” ou “intelligents”… Nous sommes en réalité des êtres accomplis et uniques.

Mais… Connaissez-vous les 4 composantes de l’accomplissement personnel ?

Certains les appellent, à juste titre, les “composantes du bonheur”.

Selon Robert Kiyosaki (le célèbre entrepreneur de développement personnel), ces 4 composantes seraient :

  • Le plan physique
  • Le plan mental
  • Le plan émotionnel
  • Le plan spirituel.

Devenir Soi, c’est s’accomplir dans ces 4 éléments.

Au fond de vous, vous êtes plein de vitalité, de paix et de force.

Mais malgré cela, le regard des autres et le monde extérieur tendent à nous diminuer, à nous faire taire.

Et c’est là justement tout l’intérêt d’une quête spirituelle : s’accomplir pour devenir un être entier.

Si le sens de la vie est l’évolution spirituelle, et qu’il est possible de pratiquer ce chemin encore méconnu…

 

Encore faut-il savoir de quelle manière…

 

Mais, bonne nouvelle !

 

Car…

La Spiritualité est une science PRATIQUE.

 

Vous et moi, comme tant d’autres, nous avons lu les grands livres sur la Spiritualité et sur les grands concepts universels.

Mais comme partout, la théorie seule (même correcte et éprouvée), au-delà de la vision qu’elle apporte et à moins qu’elle ne soit mise en pratique, ne peut jamais être pleinement vécue.

Sans pratique, cela finit par ressembler à des concepts abstraits, voire alambiqués.

Ce n’est qu’à travers elle que l’on peut vivre de véritables expériences spirituelles.

Si vous ne faites qu’apprendre des concepts sans jamais les pratiquer, vous pourriez ne jamais ressentir leur essence.

Alors, tôt ou tard, vous cesserez peut-être de vous y consacrer… Jusqu’à même douter de leur réelle utilité.

Car avouons-le, ce domaine manque cruellement de garde-fous pour contrôler son contenu, et il n’est pas évident de savoir si les informations viennent de maîtres ou de charlatans.

Dès lors, on s’interroge sur LA bonne pratique, LA bonne façon de penser.

En vérité, et sans entrer dans un quelconque dogmatisme religieux, il n’existe non pas un, mais…

 

…Des Dizaines de Chemins Spirituels !

 

Et voici les plus populaires d’entre eux :

  • Bhaktiyoga : Le chemin de la Dévotion (pèlerinages, chants…)
  • Namsankirtanyoga : Le chemin de la Répétition du Nom (prières, mantras…)
  • Karmakanda : Le chemin du Culte Rituel (rituels, dons…)
  • Karmayoga : Le chemin de l’Action (ex: ne rien attendre en retour d’une action effectuée)
  • Dhyanayoga : Le chemin de la Méditation
  • Dnyanyoga : Le chemin de la Connaissance (recevoir des connaissances relatives à l’âme à travers des textes saints ou du subtil)
  • Hathayoga : Le chemin de la Rigueur Délibérée (postures, souffle…)
  • Kundaliniyoga : Le chemin de l’Énergie Spirituelle (maîtrise de la force vitale)

Et cette liste est loin d’être exhaustive…

Mais tous ces chemins ont été pensés pour s’adapter à chaque personne.

Avant tout, et quel que soit le chemin de Spiritualité choisi, il est important de se confronter à soi et de combattre ses propres défauts. Si l’on en cumule trop, il sera difficile, voire impossible de se tenir à un Chemin, peu importe lequel.

Maintenant, si vous le voulez bien, partons du principe que vous suivez déjà votre voie spirituelle (quel que soit son nom)…

 

Quels sont les plus grands DANGERS cachés sur le chemin de votre évolution spirituelle ?

 

Comme dans chaque apprentissage, vous pourriez bien être entravé dans votre ascension à cause de ces obstacles courants :

  • Les conseils erronés : Même avec un désir ardent de progresser spirituellement, si les conseils suivis sont inexacts, alors des mois, sinon des années, pourraient être perdus.
  • La contradiction avec les lois universelles : Toute pratique spirituelle devrait être fondée sur des lois et des principes universels. Sans ça, c’est un aller direct vers la stagnation.
  • Le manque de repères : Si les doutes sur votre chemin spirituel ne sont pas levés, vous pourriez suivre une mauvaise voie et même finir par perdre foi en la Spiritualité elle-même.
  • Les énergies négatives : Les subtils blocages négatifs du passé peuvent être souvent trompeurs et vous empêcher d’attirer de meilleures choses à vous.
  • La stagnation : Parfois, on peut végéter dans son voyage spirituel et ne même pas s’en rendre compte. C’est pourquoi il est important d’avoir quelqu’un à ses côtés de plus expérimenté, comme un guide spirituel.

On peut aussi citer le manque de volonté, de persévérance et de résilience qui entrave durement l’évolution spirituelle.

Alors, pour éviter de tomber dans ces pièges et, surtout, pour ne pas abandonner sur le chemin de votre transformation, je vous propose un projet un peu fou.

Un projet qui me tient à cœur depuis longtemps, que je n’avais jamais eu le courage d’écrire. Mais le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui a fini de me convaincre que cette démarche était plus urgente que jamais.

Alors, si vous le voulez bien, apprenons à nous connecter et entamons ensemble sur les prochains jours un grand Voyage Spirituel.

En route, je vous partagerai tous mes conseils et expériences, et vous guiderai pour éviter tous les dangers qui se cachent sur votre chemin.

Et maintenant, je laisse votre cœur parler, car…

 

Vous aussi… c’est le moment de partager votre avis !

 

Quand on y repense, n’est-il pas formidable de connaître toutes ces formes de spiritualité, toutes les réponses et tous les bienfaits qu’elles peuvent apporter dans nos vies ?

J’adorerais que vous me transmettiez votre façon de vivre et d’explorer votre spiritualité, à VOUS.

N’ayez pas peur de vous confier.

J’insiste… du druidisme à la lithothérapie, tout me passionne !

Car, comme vous vous en doutez, la plupart des pratiques spirituelles (celles qui guérissent l’âme) ne sont pas prises au sérieux par les médecins du quotidien.

Alors qu’au même moment dans 13 pays différents, une étude révolutionnaire (2) sur le Qi Gong prouve l’efficacité de son spectre de guérison sur pas moins de 6 410 personnes

Je me permets donc de poser une dernière question, adressée à vous seulement :

N’êtes-vous pas convaincu, comme moi, que l’omerta à ce sujet devrait cesser, et que les principes de la spiritualité devraient, au contraire, être enseignés dès le plus jeune âge ?

Que la spiritualité est notre meilleur allié sur cette Terre pour vivre la vie que nous méritons ?

Car il existe tant de cas de transformations “inexpliquées” qui sont aux antipodes de ce que la science croit nous démontrer. 

Citons, par exemple, cette Française qui a vécu une expérience extraordinaire aux frontières de la mort… et de laquelle elle est ressortie médium (3). Tout comme Stephanie Arnold, qui sauva sa vie et celle de son bébé grâce à ses “prémonitions” (4).
Bien sûr, je peux aussi parler de Knock, le Lourdes irlandais, où la sclérose en plaques disparaît par “miracle” (5)… ou encore de ce Gallois, âgé de 60 ans et hémiplégique depuis la naissance, qui se réveille guéri après un voyage astral (6).

D’après vous, serions-nous plus que ce que la société veut nous faire croire ?

Je vous serai très reconnaissant de me partager votre ressenti à ce sujet… ou sur tous les sujets !

Car à mes yeux, c’est important que vous, moi et la Lettre Éveillée soyons alignés sur la même vibration.

Merci pour les conseils et le précieux temps que vous m’accordez,

 

Christian Gaudin
Fondateur de la Lettre Éveillée

126 commentaires

  • Rose-Marie dit :

    Bonjour.
    Oui, oui, oui, nous sommes beaucoup plus que ce que ns croyons, mais, ns ne savons pas comment acceder à nos pouvoirs extraordinaires,
    c’est pour cette raison qu’il y a tant d’humains malheureux. Il y a certainement qque chose d’autre qui ns échappe, d’autres pouvoirs qui ns ont été enlevés par plus évolués que ns, car, c’est impossible qu’il n’y ait que celà, ” Naître, vivre une vie et mourir. ” Ce serait trop inutile.

  • Anonyme dit :

    intéressante approche. A notre époque le choix de notre voie est trop important. dans la société actuelle on n apprend pas de techniques de réflexion. souvent
    , on ne possède pas suffisamment de notions de base pour pouvoir construire cette réflexion…Quand on est jeune on est trop pressé on prend la voie de facilité on suit la “mode” et la voix des masses. Le manque de bases en apprentissage quand l école et la famille ne jouent pas leurs rôles fondamentales de guidance , tout ceci provoque le floue total et empêche la quête spirituelle de jeunes. Le consumérisme empêche toute recherche de spiritualité. Souvent de grandes épreuves dans la vie nous ouvrent les yeux vers la recherche du sens et nous invitent à la réflexion. Peut-être mieux vaut tard que jamais
    c’est presque sûre. Quand on est fragile, on peut également tomber sous de mauvaises influences. on vit dans une époque où on a tendance à ne plus croire à personne. Le mensonge c’est un grand envahisseur qui tue la possibilité d avancer.

  • Colançon dit :

    Le premier Eveil consiste à accepter que nous sommes endormis. Car qui dit éveil exprime ,qu’ avant ce stade, il etait dans le sommeil. Ce qui ,n’est pas négatif en soi,car le sommeil est important. Après le sommeil vient, l’Eveil. Si l’Eveil (la Divine Lumière )n’est pas alors mais nous restons dans l’obscurité….

Laisser un commentaire